Cinnamon Roll Pancakes

Dans ma quête de pancakes toujours plus originaux, je me suis penchée sur une de mes brioches préférées, la brioche roulée à la cannelle. Je pense que j’ai raté beaucoup trop d’année de ma vie à ne pas connaître cette douceur aussi délicieuse avant que je ne saute le pas dans un Starbucks de Paris, et autant dire que je n’ai pas été déçue.

Étant une fervente adoratrice de la cannelle sous toutes ses formes, en brioche, ainsi, bien caramélisé, c’est juste un délice.

Alors, à ce moment là, je me suis dit « Pourquoi ne pas en faire sous forme de pancakes ? ». J’ai donc retourné la toile pour m’inspirer des différentes recettes sur les blogs ou youtube et j’ai fait un condensé de tout ça, en ajoutant ma petite touche et en faisant ma version.

Alors, je ne vais pas vous cacher que cette recette n’est pas totalement au point et qu’il y a un truc qui manque pour que ce soit parfait, mais cette recette est déjà très très très gourmande et c’est pour cette raison que je la poste aujourd’hui.

Régalez-vous bien !

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_32b8UNADJUSTEDNONRAW_thumb_32caUNADJUSTEDNONRAW_thumb_32d9

Cinnamon roll pancakes (pour 1 portion)

  • 25g de farine de blé complet
  • 10g de maïzena
  • 15 g de farine de pois chiches
  • 1càc de gomme de guar (optionnel)
  • ½ càc de levure chimique
  • 1càc de vinaigre de cidre
  • 1 œuf
  • 50ml de lait végétal
  • 1 càc de sirop d’érable
  • ½ càc de cannelle

Tourbillon :

  • 3 grosses càc de beurre d’amande
  • 5 càc de sirop d’érable
  • Cannelle (au goût)

« Glaçage »

  • Une poignée de noix de cajou
  • 1 càs de lait de coco
  • 1 càc de sirop d’érable
  • ½ càc de gomme de guar pour épaissir (optionnel)

 

Pour commencer, préparer le glaçage pour les pancakes.

Pour cela, dans un petit mixeur/blender mélanger tout les ingrédients nécessaires et mixer jusqu’à ce que la texture soit bien lisse et homogène (cela peut prendre du temps).

Réserver.

Ensuite, pour faire tourbillon de cannelle, mélanger le beurre d’amande et le sirop d’érable puis ajouter la cannelle selon votre préférence.

Transvaser le mélanger dans un sac à congélation sur un seul bord et couper un le bout pour pouvoir faire sortir le mélange sur 2/3 millimètres.

Pour la pâte à pancakes, mélanger d’abord les farines, la maïzena, la gomme de guar, la levure et la cannelle.

Incorporer l’œuf puis le lait et mélanger.

Ajouter le vinaigre de cidre puis le sirop d’érable.

Mélanger.

Dans une poêle huilée sur feu doux, verser un peu de pâte et directement dessiner un tourbillon avec le mélange au beurre d’amande.

Laisser cuire jusqu’à ce que des bulles apparaissent et cuire de l’autre côté assez rapidement pour ne pas que le mélange au beurre d’amande ne brûle.

Faire de même pour le reste de pâte.

Servir avec le glaçage à la noix de cajou et le reste de beurre d’amandes.

Fq6NMOhESamDsxnuxzVwIg_thumb_32d5Nm6yKI5fQe6V7Un70AgYzA_thumb_32cf

Publicités

Nori rolls

Je reviens aujourd’hui pour un nouvel article recette, je sais que vous les aimez beaucoup !

En plus de ça, la recette que je vous propose est délicieuse en plus d’être facile à faire et en plus ça, vegan et parfaite pour ce printemps.

IMG_4012IMG_4024IMG_4032

J’ai toujours beaucoup aimé la nourriture asiatique et les sushis et les rouleaux de printemps sont des choses que j’adore manger, surtout quand il commence à faire chaud.

Les nori rolls fait ici sont un mélange de ces deux plats et sont bien plus faciles à faire. Pas besoin de tremper ses feuilles de riz dans l’eau (et les déchirer au passage) et pas besoin de natte de bambou pour rouler les makis !

Cette recette est composée de beaucoup de légumes et est servie avec une sauce délicieuse.

IMG_4047IMG_4069

IMG_4088.jpg

Recette pour 10 rolls :

_ 5 feuilles de nori séchée

_ 1 avocat

_ 2 œufs

_ un peu de lait de végétal (de riz ici)

_ 1 oignon nouveay

_ Salade

_ ½ concombre

_ 1 carotte râpée

_ Coriandre

_ Menthe

Sauce :

_ Le jus d’un demi citron

_ 1 càc de pate de miso blanc

_ 1 càs de shoyu

_ 1càs de tahini

_ ½ gousse d’ail

_ 1 pincée de piment en poudre

  • Dans un bol , mélanger les deux œufs avec quelques cuillères de lait végétal.
  • Ajouter seulement la tige verte de l’oignon coupé en petites tranches.
  • Verser la préparation dans la poêle huilée et faire cuire environ 1 à 2 minutes.
  • Replier l’omelette en deux et la retourner.
  • Cuire encore quelques minutes et sortir la poêle du feu.
  • Couper ensuite l’omelette en fines lamelles. Réserver.
  • Couper maintenant, l’avocat en tranche, et le concombre en très fines lamelles de préférence avec une mandoline, sinon avec un couteau bien aiguisé.
  • Dans un petit bol, mélanger bien tout les ingrédients de la sauce jusqu’à ce que la texture soit homogène
  • Pour le montage, prendre une feuille de nori, l’humidifier un peu, placer des tranches de concombre sur toute la surface sans les chevaucher et en laissant une partie de la feuille de nori visible.
  • Ajouter ensuite, sur l’extrémité en face, de la salade, quelques tranches d’avocat, des carottes râpées, des lamelles d’omelette, de la coriandre et de la menthe et un peu de sauce.
  • Rouler le tout en serrant bien et avant d’arriver à la fin, humidifier la partie de la feuille de nori laissée visible et bien refermer le tout.
  • Couper le wrap en deux et réitérer l’opération pour les autres feuilles.

Valeurs nutritionnelles pour un demi roll sans la sauce :

Capture d’écran 2017-04-30 à 21.11.56.jpg

Fondant à la patate douce

Il m’arrive souvent de vouloir tester de nouvelles recettes, surtout si c’est sucré. Les cakes au courgettes, carottes et autres légumes me tentent toujours puisque c’est un moyen d’alléger sa recette ou même d’inclure tout simplement des légumes dans une préparation, chose qu’on ne pense pas toujours. Il ne faut pas avoir peur d’ajouter ce genre d’ingrédients dans les préparations, tout simplement parce que ça ne donne pas souvent le goût ou alors ça en donne un petit mais toujours très sympathique en bouche.

img_1387img_1447

Aujourd’hui, le gâteau dont je vous livre la recette fait partie de la deuxième catégorie autrement dit « Gâteau avec ingrédient étrange, qui donne un goût mais c’est franchement bon. » Pas tout le monde pense à ajouter de la patate douce dans son gâteau, on a plutôt tendance à penser « Tu fais une tortilla sucrée ? ». Bien loin du goût de la tortilla, d’autant plus si c’est avec de la patate douce, ce gâteau est tout simplement une merveille et pas si compliqué à faire en plus de ça, sauf si comme moi, vous décidez de saupoudrer du massale au lieu de la cannelle lorsque vous voulez prendre des photos (rassurez-vous, j’ai réussi à quand même les sauver). Et on sait tous que le massale, ça n’a rien à voir avec la cannelle, et j’ai tout de suite trouvé ça bizarre que mon gâteau se mette à sentir aussi fort (je vous dis pas comment j’ai paniqué).

En dehors de l’épisode « massale », ce gâteau est le parfait compagnon des matins pressés ou des goûters gourmands.

Je vous laisse tout de suite avec la recette :

IMG_1392.JPG

Ingrédient pour 16 parts environ :

_ 600g de patate douce

_ 90g de farine de blé complet

_ 60g de farine de maïs (ou plus de farine de blé)

_ 1 càc de levure chimique

_ 2 càc de cannelle

_ 1 càs d’arôme de vanille liquide

_ 70g de sucre de coco (ou de sucre complet)

_ 1 càs de mélasse

_ 2 œufs entier et un blanc

_ 25g d’huile de coco fondue

_ 80g de compote de pommes

  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Peler la patate douce, la couper en dés et la faire cuire à la vapeur pendant une dizaine de minutes jusqu’à ce que sa chair soit assez tendre pour la réduire en purée.
  • Dès que la patate est cuite, l’écraser à la fourchette ou au presse purée
  • Dans un saladier, mélanger les deux farines, la levure, les épices et une pincée de sel.
  • Dans un autre saladier, mélanger le sucre avec la mélasse et les œufs jusqu’à avoir une bonne consistance homogène.
  • Continuer de battre et ajouter l’huile de coco et la compote.
  • Ensuite, ajouter la purée de patate douce et le mélange farine-épices.
  • Dans un moule carré de 20×20 cm huilé, verser la préparation et cuire au four pendant 45-50 minutes.
  • Laisser tiédir et démouler.

IN.jpg